Raoul UBAC, né à Cologne en 1910 et décédé en 1985 à Dieudonne, dans l'Oise en France, fût un artiste complet, « touche à tout » de génie, représentatif de l'art vivant du vingtième siècle.
Photographe surréaliste dans les années 1930, poursuivant son développement par le dessin et la peinture, c'est au travers de son matériau de prédilection, l'ardoise, que Raoul UBAC parvint à un épanouissement artistique hors du commun.
Il exécuta également de nombreuses commandes publiques, notamment des tapisseries, des vitraux et autres œuvres murales monumentales.

Ce grand artiste belge (il a acquis la nationalité belge en 1919 lors du Traité de Versailles), a toujours fait preuve d'une discrétion absolue, préférant l'ombre à la lumière. Ubac, un nom prédestiné en quelque sorte, l'ubac désignant le versant d'une montagne exposé au nord, à l'inverse de l'adret qui reçoit la lumière du soleil.

Son ami le poète Yves BONNEFOY définissait en ces termes le travail de Raoul UBAC, tout à son image : « Prudent et grave, sobre, souvent austère, toujours un peu taciturne ».

Cette grande réserve ne l'a pas empêché, bien au contraire, de nous livrer une œuvre abondante et de collaborer avec les artistes les plus renommés de son temps.

Découvrez ICI la biographie complète de l'artiste.

Archives et documentation

 ubac 4x1

Passionné par l'œuvre de Raoul UBAC, un collectionneur belge a rassemblé une importante documentation sur le travail de l'artiste, ses réalisations, son parcours.
Il a ainsi constitué une bibliothèque comprenant plusieurs centaines de références (livres, catalogues, revues, études, …) mais aussi des archives originales, résultat de recherches fouillées et de découvertes passionnantes.
Le savoir doit se partager !

Partant de ce postulat et afin de mieux faire connaître l'œuvre de Raoul UBAC, cette abondante documentation est mise, sur demande, à la disposition des chercheurs, des amateurs, des collectionneurs, qui souhaitent découvrir les multiples facettes d'une œuvre riche et exceptionnelle qui a une place de choix dans l'art du 20ième Siècle.  Vous souhaitez des informations complémentaires ? Contactez-nous ICI.

Les tapisseries

 ubac 7x2

La réalisation de cartons de tapisserie est probablement un des aspects les plus méconnus du travail de Raoul UBAC.
Pourtant, en presque 20 ans de création, ce ne sont pas moins de 25 motifs différents qui ont été créés, représentant plus de 50 pièces tissées par les plus grands ateliers : la Manufacture de Beauvais pour le Mobilier National, l'Atelier de Saint-Cyr de Pierre Daquin, la Manufacture Pinton à Felletin, l'Atelier Goubely à Aubusson, …
Un livre permettant de découvrir ce travail est en préparation.

Richement illustré par de nombreux documents exceptionnels et rares, cet ouvrage décrit avec précision les œuvres tissées de Raoul UBAC, de sa première réalisation au milieu des années 1960 jusqu'à sa dernière en 1983.
Vous souhaitez des informations complémentaires ? Contactez-nous ICI.

Les lithographies

 ubac 10x2

Tout au long de sa carrière, Raoul UBAC a réalisé de nombreuses lithographies. Très souvent elles étaient en quelque sorte le double d'une autre œuvre : ardoise gravée, tapisserie, gouache, bas relief, …
Au cours des années 2007 à 2010, le photographe belge Christophe LOUERGLI a entrepris une mission photographique sur les lithographies de Raoul UBAC. Cette « relecture » de l'œuvre lithographique de l'artiste donne un travail de « résonance » d'une étonnante puissance. Bien qu'appartenant à des générations différentes, leur sensibilité semble être coulée dans un même moule.
Ce travail a donné lieu à l'édition d'un ouvrage et à la conception d'une exposition qui fût plusieurs fois présentée.
Informations complémentaires sur notre page Résonance

Mural Rythme

 ubac 13x2

Fin des années 1970, Raoul UBAC a réalisé une œuvre murale monumentale exceptionnelle sur les murs du Centre Sportif de Mont-sur-Marchienne (Charleroi) en Belgique.
Constituée de plaques d'ardoise, se développant tant sur les murs extérieurs qu'intérieurs du bâtiment, cette œuvre a malheureusement subi les affres du temps.
Un projet de restauration est pour le moment à l'étude.
Pour conserver la mémoire de l'œuvre originale, garder trace de son histoire, immortaliser sa restauration, un projet d'édition est en cours.
Il s'agit de remettre en valeur ce patrimoine artistique commun … et hors du commun.
Vous souhaitez des informations complémentaires ? Contactez-nous ICI

retour